Blog

 

Nous avons consacré nos deux dernier posts aux réseaux sociaux, c’est donc logiquement que nous consacrons celui-ci à Facebook, qui a fêté ses 10 ans aujourd’hui. Au départ crée pour faciliter les échanges et la communication entre es étudiants d’Harvard, le réseau social compte aujourd’hui 1,2 milliard d’utilisateurs dans le monde.

Les débuts de Facebook

28 octobre 2003 : Mark Zuckerberg, étudiant d’Harvard lance le site Facemash. Le but ? Mettre côte à côte deux photos d’étudiants de l’Université, et faire voter les autres pour la photo la plus “hot”. Pour cela, il n’hésite pas à exploiter la base de données de l’Université où les trombinoscopes (Facebook) sont présents. En quelques heures, les visites explosent ! Finalement, le site est fermé et c’est là que Mark Zuckerber prend rééllement conscience de l’intérêt d’une plateforme communautaire.

4 février 2004, Mark Zuckerberg lance TheFacebook, une plateforme permettant aux étudiants d’entrer en contact par le biais de profils personnalisés. L’inscription se fait par le biais d’invitations : en moins d’un mois, la moitié du campus est présente sur le réseau !

2014 : Facebook a pris 10 ans, les utilisateurs aussi ?

Et bien oui ! En effet, les jeunes qui sont sur Facebook depuis quelques années ont vieilli. Mais les seniors s’y intéressent aussi ! Il n’est pas rare aujourd’hui de voir des grands parents, qui ne souhaitent pas s’exposer sur Facebook, mais qui l’utilisent pour suivre leurs enfants et petits enfants. C’est ainsi qu’ils peuvent visionner des photos de vacances et les commenter en temps réel. En gros, Facebook prend d’avantage la fonction mail et téléphone, encore utilisée il y a quelques années.

Quel avenir pour le réseau social ?

On entend, depuis quelques semaines, beaucoup de rumeur sur le soi-disant déclin de Facebook. Certes, le réseau est déserté par les jeunes, qui se sentent moins indépendants, car toute leur famille y est présente : parents, tantes, oncles, cousins, ou encore amis de leurs parents. C’est pour cela, qu’ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers d’autres réseaux comme Snapchat, où les jeunes peuvent se prendre en photo, décider à qui ils l’envoient et également maîtrisent la durée de vie du cliché. On comprend mieux pourquoi Facebook était prêt à payer 3 milliard de dollars pour racheter Snapchat…

About oceane

 ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>