Tag Archive


Optimisation du référencement de vos sites Internet 1/2

A quoi sert un site Internet si ce dernier n’est pas visible dans les moteurs de recherche ? Tous les sites web que nous réalisons respectent les grands principes du SEO afin de vous garantir un résultat de qualité.

Une base solide : WordPress, un CMS disposant de tous les atouts d’un bon SEO

Wordpress est une plateforme de gestion de données qui vous permet de publier des contenus efficacement et de façon très simple. Mais la grande force de ce CMS réside dans son architecture optimisée :

  • Balisage sémantique : header, article, footer, nav etc.
  • Hiérarchisation des contenus : title, h1, h2, h3 etc.
  • Optimisation des images, des vidéos et des liens avec les attributs atl et title.
  • Balisage spécifique pour éviter les contenus dupliqué.
  • Ré-écriture des urls.
  • Un code source propre.

Un code source propre et compréhensible

On ne présente plus WordPress, c’est sans doute le CMS le plus connu du web. Facile à installer et à utiliser, il permet aux webmasters les moins expérimentés de l’utiliser sans difficultés.

Son code source est très propre et extrêmement bien hiérarchisé ce qui facilite son indexation dans les moteurs de recherche.

Les thèmes par défaut de WordPress

Tout comme le CMS, les thèmes qu’embarque par défaut WordPress sont extrêment bien codés et de fait bien adaptés au référencement naturel : décomposition de la hiérarchie des pages en H1, H2, H3, H4, H5 et H6.

Chaque thème dispose de son propre header et contient toutes les informations nécessaires au SEO.

Un système de Ping et de trackback pour améliorer l’indexation des contenus

Ces deux fonctionnalités incontournables pour le SEO sont automatiquement incluses dans WordPress.

  • Un ping est une information envoyée depuis votre site vers d’autres plateformes pour indiquer qu’il y a du nouveau contenu sur votre site Internet.
  • Un trackback est un lien créé automatiquement entre 2 contenus. C’est ce que l’on appelle un retrolien ou lien réciproque.

Les pings

Les pings améliorent votre indexation mais en aucun cas n’améliorent votre positonnement. Lorsque vous publiez un article un ping est envoyé automatiquement à certaines plates-formes.

Pour activer les pings, rendez-vous dans Réglage>Discussion et cochez les deux premières options proposées :

  • Tenter de notifier les blogs liés depuis cet article.
  • Autoriser les notifications depuis les autres blogs (notifications par pings et rétroliens).

Ajouter des services de Ping dans WordPress

Si vous désirez d’ajouter des services de Ping dans WordPress il suffit de vous rendre dans Réglages > Ecriture et d’ajouter les liens suivants en bas de page :

  • http://rpc.pingomatic.com/
  • http://ping.feedburner.com/
  • http://blogsearch.google.co.uk/ping/RPC2
  • http://blogsearch.google.com/ping/RPC2
  • http://blogsearch.google.be/ping/RPC2
  • http://blogsearch.google.de/ping/RPC2
  • http://blogsearch.google.es/ping/RPC2
  • http://blogsearch.google.fr/ping/RPC2
  • http://blogsearch.google.us/ping/RPC2
  • http://blog.goo.ne.jp/XMLRPC
  • http://blog.with2.net/ping.php
  • http://www.feedsky.com/api/RPC2
  • http://ping.fc2.com/
  • http://ping.syndic8.com/xmlrpc.php
  • http://rpc.blogrolling.com/pinger/
  • http://rpc.weblogs.com/RPC2
  • http://serenebach.net/rep.cgi
  • http://services.newsgator.com/ngws/xmlrpcping.aspx
  • http://www.wasalive.com/ping/
  • http://www.xianguo.com/xmlrpc/ping.phphttp://ping.bitacoras.com/
  • http://ping.blo.gs/http://tweetmeme.com/update/ping
  • http://www.bing.com/webmaster/ping.aspx?siteMap=
  • http://www.i-learn.jp/ping/
  • http://www.bloggybuzz.com/ping.php
  • http://rpc.twingly.com/
  • http://xping.pubsub.com/ping/

Le trackback, un excellent outil de maillage interne.

Les trackbacks sont un excellent outil de maillage interne. On distingue 3 types de trackback : interne, à l’intérieur d’un réseau et externe.

La suite dans un prochain article

Quelques outils SEO pour le quotidien

Que l’on soit un référenceur professionnel ou amateur de la « discipline », il est parfois bien utile d’avoir sous la main quelques outils indispensables pour mener à bien notre travail.

Aujourd’hui nous allons vous présenter les outils qui vous permettront d’analyser vos pages, backlinks et d’autres points liés à votre positionnement.

Optimisation de votre contenu Web

Une des règles essentielle du web est d’avoir du contenu bien rédigé qui respecte les règles éditoriales. Voici donc quelques outils pour analyser votre contenu :

Analyser le contenu dupliqué et les liens brisés

On le sait tous, le contenu dupliqué est extrêmement pénalisant pour votre référencement, il est donc très important de surveiller votre contenu et de mettre la main sur le duplicate content. Siteliner est l’outil qu’il vous faut. Vous pourrez :

  • Identifier le contenu dupliqué
  • Traquer les liens brisés sur votre site Internet
Siteliner La Comtoise Web

Analyser les liens internes et externes d’une page

http://www.infowebmaster.fr/outils/analyse-liens.php

Voici un outil bien sympa qui vous permet d’analyser 2 types de lien :

  • Les liens internes de votre site Internet
  • Des liens de votre site vers d’autres sites Internet

Les outils de crawling

Ces outils permettent d’analyser l’ensemble du code de votre site, toutes les pages et tous les fichiers. Lorsque vous crawlez votre site vous obtenez des informations sur les metatags, les erreurs 404 et bien d’autres informations.

Les extensions pour Mozilla Firefox

Mozilla Firefox est votre meilleur compagnon ! En effet, tout bon référenceur utilise Firefox car ce dernier dispose d’extensions indispensables pour votre référencement :

  • Web Developper : un outil indispensable pour tous référenceurs
  • Seoquake vous donne un aperçu des indicateurs SEO (Page Rank, nombre de liens, backlinks etc.)
  • SEO Link Analyses fournis les informations sur les backlinks

Pour conclure…

J’espère que tous ces outils vous permettront de gagner du temps pour l’optimisation de votre référencement.

La Comtoise Web fête ses 2 ans !

Il y a encore peu de temps, deux jeunes diplômés passionnés du web se lançaient dans la création d’entreprise et c’est ainsi que La Comtoise Web a vu le jour le 1er Novembre 2011. Pendant ces deux années, des projets divers et variés ont été gérés par cette équipe jeune et dynamique qui a su se montrer à l’écoute et disponible pour ses clients. Retour sur deux projets qui nous ont particulièrement tenu à cœur.

Création du site web d’un parc de jeux pour enfants

La Comtoise Web a eu le plaisir d’intervenir pour la création du site web du parc pour enfants Croco Kid. Ce parc ludique est basé à Belfort et accueille les jeunes enfants jusqu’à 12 ans pour des moments de détente et de jeux. Son gérant a fait appel au savoir-faire et aux conseils personnalisés de notre équipe pour son projet de site web. C’est ainsi que nous avons pu lui proposer un site un travers un univers enfantin et ludique et dont la navigation est la plus aisée possible.

Amélioration du référencement et de la visibilité d’une boutique horlogère

Notre équipe a récemment travaillé pour le secteur de l’horlogerie en veillant au référencement et à la visibilité de la boutique en ligne Montres Diffusion. Son gérant a fait appel à notre agence pour booster ses ventes en ligne par le biais de différentes actions menées sur plusieurs mois. Audits, rédaction web, optimisation de contenus, réseaux sociaux… la visibilité de la boutique sur la toile s’est améliorée considérablement. C’est grâce à des conseils, des bonnes pratiques et un contact constant que le projet s’est déroulé de la façon la plus optimale.

En deux ans, La Comtoise Web a su mettre en avant sa réactivité, son écoute et son adaptabilité au service de ses clients et c’est avec beaucoup de plaisir que nous nous apprêtons à franchir le cap des deux ans !

Google accentue l’impact du Web social

Google met en place aujourd’hui un changement de grande ampleur, sous le libellé « Search plus Your World ». Il s’agit d’une personnalisation encore plus poussée des résultats de recherche, faisant la part belle aux réseaux sociaux. Enfin pour être précis, surtout à Google+ !

Note : ceci n’est qu’une première version de ce dossier important, qui sera mis à jour prochainement.

En résumé…

En gros : soit vous incluez Google+ (et les autres réseaux sociaux) dans votre stratégie SEO, soit vous acceptez d’être dépassé par vos concurrents qui le feront. Car Google a décidé de passer à la vitesse supérieure en lançant ce qui a été appelé en français « La Recherche, votre univers en plus ». Plutôt que d’affronter Facebook en direct avec un produit très comparable, Google a compris qu’il fallait imposer Google+ par l’intégration dans Google. Les résultats de recherche Google seront désormais très largement influencés par Google+…

La personnalisation extrême des SERP et l’impact du SMO sont justement 2 des éléments clés du référencement pour 2012, selon mon humble avis exprimé la semaine dernière.

Pour rester informé des évolutions permanentes du référencement et de Google en général, suivez-moi sur Google+ : mon profil Olivier Duffez et ma page WebRankInfo. J’y diffuse très régulièrement de l’information.

Disponible en anglais sur google.com pour les membres connectés

Ces nouvelles fonctionnalités ne sont pour l’instant disponibles que sur le site US google.com, pour ceux qui sont connectés avec leur compte Google et qui effectuent des requêtes en anglais. Et encore, tout le monde ne le verra pas immédiatement, il faudra attendre quelques jours pour que ce soit accessible à tous. Qui dit google.com en mode connecté dit également mots-clés SEO masqués(sauf pour les annonceurs AdWords…), vous vous rappelez ?

Comme pour le mode de recherche Google « sécurisé » disponible pour l’instant uniquement aux USA mais prochainement en France, on peut parier que la recherche Google « votre univers en plus » sera disponible sur google.fr d’ici quelques semaines.

3 nouveaux types de résultats Google personnalisés

Avec cette « étape », Google souhaite personnaliser encore plus les résultats, un peu comme il avait commencé à le faire avec la recherche sociale. Voici les 3 types de résultats que Google propose à l’internaute :

  • Résultats personnalisés (Personal Results) : en plus de vos résultats habituels, découvrez des informations et contenus “rien que pour vous” tels que des photos ou des posts Google+ : les vôtres, ou ceux partagés avec vous spécifiquement, que vous serez seuls à voir sur votre page de résultats.
  • Profils dans la recherche (Profiles in Search) : trouvez immédiatement les personnes dont vous êtes proches ou dont l’actualité pourrait vous intéresser, aussi bien dans le champ de recherche que dans votre page de résultats ;
  • Personnes et Pages Google+ (People and Pages) : derrière la plupart des requêtes et des sujets, il existe une communauté active qui peut nourrir votre intérêt. Retrouvez des profils et des pages Google+ liés à votre recherche, et suivez-les en quelques clics.

Rassurez-vous (quoi que… ça dépend), les résultats classiques tels que nous les connaissons ne disparaissent pas (encore). Mais comme vous le savez, ils sont déjà personnalisés, dès que vous êtes connecté avec votre compte Google (et même encore un peu déconnecté, par le biais de vos cookies).

Comment activer ou désactiver les résultats personnalisés ?

Dès que Search Plus Your World sera activé pour vous, vous verrez en haut à droite des pages de résultats cette barre avec 2 boutons :

Activer ou pas les résultats personnalisés sur Google

Un clic sur le bouton de gauche active les résultats personnalisés tandis qu’un clic sur le bouton de droite les désactive totalement. La désactivation signifie : suppression des résultats issus des contacts ou de vos contenus privés et arrêt de la prise en compte de l’historique. Il est trop tôt pour confirmer si cela donne les mêmes résultats qu’avec une recherche effectuée sans cookies (ou en navigation privée).

Par défaut, la recherche est bien entendu personnalisée. Quand vous cliquez sur le bouton « No personal results », la désactivation ne dure que le temps de la session. Mais vous pouvez malgré tout modifier vos paramètres de recherche pour imposer que par défaut la recherche ne soit pas personnalisée.

Zoom sur les résultats personnalisés Google

Quand vous êtes en mode personnalisé (bouton près de la flèche verte sur la capture ci-dessous), Google affiche des résultats en faisant un mélange entre :

  • les résultats web pertinents, avec lesquels vous n’avez encore aucune relation sociale sur le web : c’est en quelque sorte les résultats web traditionnels
  • les résultats web que vos contacts Google+ ont apprécié (bouton +1). Ils ont pu partager ces documents soit en public, soit avec un cercle auquel vous faites partie (Google le précise). Parmi ces résultats on peut aussi trouver des posts Google+ (voilà une façon pour Google de s’offrir de la visibilité et donc du trafic sur son réseau social)
  • les documents privés liés à votre compte Google : par exemple des photos de vos albums Picasa web ou de vos albums Google+

Si vous souhaitez voir uniquement des résultats 100% personnalisés pour vous, il suffit de cliquer sur le lien situé en haut de page, au bout de la flèche rouge.

Google Personal Results

Zoom sur les profils dans la recherche

Toujours quand vous êtes en mode personnalisé, et que votre compte Google est un compte Google+, si vous commencez à taper le nom d’un de vos contacts Google+, alors l’outil d’autocomplétion de Google Suggest le fera apparaître, comme le montre cette capture d’écran (au bout de la flèche verte) :

Des profils Google+ apparaissent dans Google Suggest (Google Instant Search)

Les suggestions de la recherche instantanée peuvent également faire apparaitre des liens vers des profils d’auteurs populaires :

Des auteurs célèbres proposés dans la recherche instantanée

Les résultats pour un profil ainsi mis en avant affichent bien entendu un gros lien vers le profil Google+ concerné, mais aussi d’autres résultats issus du web. Si vous êtes logué avec un compte Google+ et que vous n’avez pas encore ajouté la personne concernée dans vos cercles, vous pouvez le faire d’un seul clic. Tout ceci est illustré par cette capture d’écran :

Exemple de page de résultats issue d'un profil Google+

Zoom sur l’affichage de personnes ou pages Google+

La dernière nouveauté concerne la mise en avant de certains profils ou pages Google+, ce qui est donc très important dans une stratégie SEO. Quand vous faites des recherches assez générales, Google peut afficher en haut des SERP un encadré avec une sélection de profils perso Google+ (ou pages pro) réputés pour être populaires dans la thématique concernée. Encore une fois, en 1 clic vous pouvez les ajouter à vos cercles :

Mise en avant de profils Google+ ou pages Google+ populaires

On voit ici que le big boss de l’algo de Google, Amit Singhal, n’a pas jugé bon d’ajouter Britney Spears, Alicia Keys ou Snoop Dogg dans ses cercles ;-)

Plaisanteries mises à part, on voit bien que Google nous incite (personnes physiques ou morales) à booster notre présence sur Google+ afin d’espérer bénéficier de ce genre de mise en avant (gratuite) dans notre secteur d’activités.

Source : WebRankInfo

Comment réussir son référencement en 2012 ?

Les composantes du référencement naturel n’ont jamais été aussi nombreuses, ce qui continue d’imposer aux référenceurs de s’adapter en permanence à l’évolution (très rapide) d’Internet. Voici les principaux axes que vous devriez inclure dans votre stratégie SEO 2012…

Toujours tenir compte des 3 fondamentaux du référencement naturel :

  • une bonne architecture technique de site : pas de gros changements mais tout de même en 2012, il faudra suivre les évolutions techniques des crawlers des moteurs de recherche. Par exemple en 2011 Google a montré qu’il savait beaucoup mieux crawler le Javascript et même AJAX.
  • un bon contenu : évidemment il faut toujours qu’il soit inédit (pour éviter tout problème de contenu dupliqué) mais aussi « tellement intéressant » qu’il donne envie à l’internaute d’en parler à ses amis et contacts (par des liens, des partages sur les réseaux sociaux ou des emails). Depuis Panda on sait qu’il faut aussi tenir compte de l’ergonomie puisqu’elle a un impact sur le comportement de l’internaute, comportement désormais pris en compte dans le SEO Google.
  • une bonne popularité : même si elle est encore très largement dominée par les liens (les fameux backlinks), la popularité d’un site (et d’une page) inclut de plus en plus d’aspects sociaux. Testez mon outil pour savoir si vos contenus ont été fortement partagés !

Ce qu’il ne faudra pas rater en 2012 :

  • d’autres changements dans les SERP de Google. L’affichage des résultats est souvent modifié, enrichi par toutes sortes de fonctionnalités. A vous de savoir en profiter ! Ceci inclut par exemple les snippets enrichis (avez-vous passé votre site au standard schema.org ? utilisez-vous les balises rel=author et rel=publisher ?).
  • ne négligez pas l’impact de la personnalisation des résultats. Comptez sur Google pour se débrouiller pour que les internautes soient de plus en plus souvent connectés à leur compte Google quand il vont sur Google faire des recherches. Et donc d’avoir des résultats personnalisés. Il faut donc que vos contenus donnent envie à ceux qui les consultent de les partager à leurs amis afin de faire coup double : de la promotion pour votre site et une mise en avant dans les SERP personnalisés.
  • investissez dans la construction et le renforcement de votre marque : comme dans le monde physique, il est stratégique de développer une marque pour votre site Internet. D’ailleurs, Google a toujours favorisé les marques (ou ce qui peut se rapporter à une marque) et continuera de le faire.
  • ne ratez pas le train Google+ ! Même si pas mal de monde trouve que c’est un départ (encore) raté, je suis convaincu que Google ne va pas se permettre d’échouer avec Google+ et qu’il faudra donc compter dessus. Il y aura de moins en moins de différence entre Google et Google+ : les principaux produits ou services Google sont déjà reliés à Google+, les autres le seront bientôt. Et si cette fois-ci vous vous y mettiez avant vos concurrents ? Dans la foulée de 2011, 2012 sera l’année du rapprochement entre la recherche (SEO) et le social (SMO).
  • prenez des décisions basées sur la mesure. Optimisez à fond votre taux de conversion. Pour tout ça, munissez-vous de bons outils du style Google Analytics. Il est en effet grand temps d’investir dans le trafic ultra ciblé !
  • investissez dans 2 secteurs en forte progression : les vidéos (avec la toute puissance de YouTube) et le mobile (que ce soit les smartphones ou les tablettes, par des applications ou des sites adaptés aux mobiles)

Et vous, quelles sont vos prévisions et conseils SEO pour 2012 ?

10 étapes clés pour bien référencer son site

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent influencer la qualité du référencement mais certains facteurs sont plus importants que d’autres. Mais il ne faut surtout pas en négliger trois :

  • « L’indexabilité » de votre site. Cette notion fait référence plus particulièrement à la qualité technique de votre site Web. Plus un site est bien codé, plus ce dernier sera « indexable » et mieux il sera référencé.
  • La pertinence de vos pages pour un mot clé donné. C’est-à-dire qu’une page doit correspondre exactement à la recherche de l’internaute.
  • La notoriété de votre site Web. C’est ce que Google appelle le Page Rank ou encore « PR ».

Les différents points que nous allons évoquer ci-dessous ne garantiront pas à votre site la première place dans les résultats des moteurs de recherche, mais en respectant un minimum ces règles, il est facile d’optimiser le référencement naturel de votre site.

Source : http://blog.kinoa.com

Ce schéma est un résumé de la manière de bien référencer naturellement son site Internet :

  • Une conception de qualité !

Lorsque vous développez votre site Internet, vous devez respecter au maximum les règles du code HTML et les normes établies par le W3C. Une bonne conception est la garantie que toutes vos pages seront analysées pertinemment par les robots des moteurs de recherche.

Pour ce faire, vous devez valider le code de votre site afin de savoir si ce dernier respecte les normes du W3C.

  • Sémantique & mise en valeur des contenus

La sémantique du code est ce qui permet de rendre plus lisible le code et ainsi de hiérarchiser vos contenus (Titre principal, sous-titre, texte du contenu etc.).

C’est pourquoi il faut utiliser des schémas de conception en <DIV> faisant appel aux feuilles de style CSS et utiliser les balises HTML appropriées (<H1>, <P>, <STRONG> etc.) afin de mettre le contenu en perspective.

Les moteurs de recherche donnent plus d’importance à un mot inséré dans une balise <H1> que dans une balise <STRONG>. Généralement l’ordre d’importance est le suivant

1. Le nom domaine
2. L’URL de la page (d’où l’importance d’avoir des URLs propres
3. Le titre de la page
4. Les balise <H1>à <H6>
5. Les liens et les mots mis en évidence via les balises <STRONG> et <EM>

  • Les contenus alternatifs

Ils désignent tous les éléments non-textuels (une image par exemple) et qui servent à décrire cet élément si ce dernier n’est pas correctement affiché. Il existe typiquement 3 types de contenu : les images, les animations Flash et le Javascript.

  • Les balises Meta

Les balises META (Title, Keywords et Description) ont perdu de leur importance mais cela ne coûte rien de les renseigner.

  • URLs propres, uniques et signifiantes

Les URLs doivent absolument correspondre à une page unique et elles doivent être stables dans le temps. Il est très important que les URLs soient propres et ayant du sens, c’est pourquoi il est préférable d’avoir une URL du type

http://www.monsite.fr/page-dexemple.html

plutôt que

http://www.monsite.fr/index?=1552699845

  • La gestion des liens brisés ou liens morts

Le risque avec les liens brisés est de perdre considérablement en notoriété (baisse du Page Rank), il faut donc éviter à tout prix les pages « not found » ou « erreur 404 ». Pour ce faire, il suffit de remplacer ces pages qui n’existent par une redirection vers votre plan du site ou la page d’accueil.

  • L’intitulé des liens

Les mots qui composent le lien qui pointe vers une autre page ont plus d’importance que les mots composant le contenu classique d’une page. C’est pour cette raison que nous vous recommandons d’éviter les liens du type « En savoir plus » ou « Cliquez ici ».

  • Les échanges de liens

Pas de bon référencement sans une bonne stratégie d’échange de liens !

  • Moteurs et robots.txt

Une fois tous les éléments de votre site en place et que le site est en ligne, il ne vous reste plus qu’à mettre en place une opération de soumission (manuelle ou automatique) sur les moteurs et annuaires afin d’informer le plus possible de l’existence de votre site.

Il convient de donner les bonnes instructions aux moteurs de recherche à l’aide du fichier txt « robots.txt ».

  • Plan du site et Sitemap

Le plan du site offre un double avantage : guider les internautes perdus et mieux positionner vos pages importantes.

Et pour terminer, un Sitemap doit être administré aux moteurs de recherche. Pour en savoir plus sur les sitemaps.

Pour conclure, n’oubliez surtout pas que les places sont rares et qu’aujourd’hui tout le monde travaille son référencement pour avoir la meilleure position. Les premières places sont généralement réservées aux gros sites et aux sites les plus pertinents.